Attention : nos bureaux seront fermés du lundi 23 décembre 2019 au mercredi 1er janvier 2020 inclus.
Ils réouvriront le jeudi 2 janvier 2020 dès 9h00.

Toute l’équipe vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année

Faire
un don
Archives

Sport et confinement

Faire du sport pendant le confinement dû au COVID-19

Le gouvernement a pris des mesures préventives contre le coronavirus (COVID-19). Faire une activité physique est toujours autorisé et même encouragé. Nous ne pouvons qu’applaudir cette décision.

Continuons donc à nous entraîner, en faisant bien attention aux directives imposées :

  • De l’exercice individuellement, avec votre partenaire ou un ami maximum
  • Maintenez une distance d’1,5m minimum avec les autres #socialdistancing

L’activité physique et le fait de bouger augmentent votre résistance. De cette façon, vous êtes mieux protégé contre les intrus indésirables tels que le coronavirus. Une condition : ne pas pousser son corps à la limite. Consultez la courbe en J ci-après pour savoir dans quelle mesure vous pouvez continuer à faire du sport pour rester en forme et en bonne santé.

Les entraînements fractionnés (entraînement à intervalles spécifiques) et l’entraînement en continu ont une influence négative sur votre système immunitaire. Les recherches démontrent que vous réduisez votre résistance pendant 24 à 72h après un exercice intense. Cela augmente donc le risque d’infection.

Déterminez l’intensité de vos entraînements
Idéalement, vous restez sous les 75 % de votre fréquence cardiaque maximale. En pratique, cela correspond à un entraînement à faible intensité. Même recommandation sur votre vélo, limitez-vous à un entraînement à faible intensité. Vous pouvez tout de même intégrer quelques petits tempo run ou blocs dans votre entraînement. On s’amuse énormément sur Zwift mais nous le déconseillons car cela demande une intensité trop élevée. Et ne vous entrainez certainement pas à jeun non plus !

Quand ne faut-il pas s’entraîner ?
Au moindre symptôme de maladie, même minime, vous devez suspendre vos entraînements. Si votre partenaire est malade, il y a de fortes chances que vous le soyez aussi. Ne reprenez pas vos entraînements sans être complètement guéri pendant au moins trois jours. Ne reprenez pas trop fort non plus et augmentez votre intensité au fur et à mesure.

Quid de mon programme d’entraînement ?
La quasi-totalité des événements (marathons, courses cyclistes, triathlons…) ont été annulés ou reportés à une date ultérieure. Compte tenu de la période, vous êtes certainement arrivés au pic de votre programme d’entraînement et vous approchez de votre forme optimale. Les événements étant reportés, il est inutile de terminer votre programme avec les séances et semaines les plus intenses. D’autant que les entraînements intenses ont un impact négatif sur votre système immunitaire, rappelons-le.

Du pic de forme à une phase d’entretien
Si vous étiez effectivement dans votre pic de forme, nous vous recommandons une période de repos d’une dizaine de jours. Vous pouvez comparer cette période de repos avec la « taper period », la période de sevrage, insérée en vue de votre objectif global. Vous pouvez maintenir votre condition obtenue en réduisant le volume et l’intensité de vos entraînements. Concentrez-vous sur l’entretien de votre endurance. Vous pouvez aussi à tout moment contacter votre coach afin de discuter de l’adaptation de vos objectifs. Cette période est ainsi idéale dans la prévention des blessures, grâce au core training.

Quelques points d’attention 
1. Veillez à vous hydrater avant, pendant et après l’entrainement
2. Evitez les régimes stricts :
- gardez votre balance énergétique à l’équilibre
- faites attention à l’absorption des glucides et protéines
- mangez un à deux fruits par jour : les fruits contiennent des vitamines et des suppléments essentiels et ont un impact positif sur votre système immunitaire
3. Dormez suffisamment
4. Evitez la consommation excessive d’alcool : cela a un impact négatif sur la qualité de votre sommeil et par conséquent sur votre récupération

Bon sport et surtout, prenez soin de vous !

 

Merci pour leur précieux soutien