Faire
un don
Vivre le diabète

Permis de conduire

Les personnes diabétiques font depuis 2002 l’objet d’une réglementation particulière en matière de permis de conduire : le permis n’est délivré que pour une durée limitée et il doit donc être renouvelé régulièrement.

Pour l’obtention du permis de conduire, il existe deux groupes :

  • les conducteurs particuliers (groupe 1)
  • les chauffeurs professionnels (groupe 2)
Nul n’est censé ignorer la loi et toute personne possédant un permis de conduire qui ne correspond pas à son état physique conduit avec un permis non valable. Ceci est non seulement punissable mais implique que l'assurance automobile pourrait ne pas couvrir en cas de problème.

 

LE GROUPE 1


La personne diabétique pourra obtenir un permis de conduire en présentant à l'administration communale un certificat d'aptitude à la conduite d'un véhicule dûment rempli par son médecin :

  • la personne est traitée par un régime et/ou médication hypoglycémiante (orale ou injectable) ou par 1 ou 2 injections d'insuline : elle s'adresse à son médecin généraliste qui détermine son aptitude à la conduite et la durée de validité de celle-ci (maximum 5 ans, renouvelable)
  • la personne est traitée par 3 injections d'insuline ou plus par jour ou au moyen d'une pompe à insuline : l'aptitude est déterminée obligatoirement par un endocrino-diabétologue (la durée de validité est également de 5 ans, renouvelable).

Toute prolongation de l'autorisation se fera en tenant compte du risque d'hypoglycémie ainsi que des moyens d'y remédier : il est maintenant exigé que les personnes diabétiques disposent dans leur véhicule de sucre rapidement résorbable pour corriger l'hypoglycémie.

Télécharcher ici le certificat d'aptitude pour le Groupe 1

LE GROUPE 2

Seul un médecin du travail pourra délivrer le certificat d'aptitude à la conduite, moyennant avis préalable et favorable :

  • du médecin généraliste si la personne diabétique est traitée à l'aide de mesures hygiéno-diététiques et/ou de médications hypoglycémiantes (orale ou injectable) dont le dosage n'est pas de nature à provoquer une hypoglycémie
  • d'un endocrino-diabétologue si la personne est traitée par insuline ou par des médicaments qui à doses thérapeutiques peuvent provoquer des hypoglycémies.

La durée de validité de l'aptitude à la conduite est fixée à 3 ans maximum, sans distinction d'âge.  Il est par ailleurs exigé du chauffeur qu'il contrôle régulièrement sa glycémie, à différents moments-clés. Il est également exigé qu'il dispose dans son véhicule de sucre rapidement résorbable pour corriger une hypoglycémie.

Télécharger ici le certificat d'aptitude pur le Groupe 2

EN RéSUMé...

Trois situations peuvent se présenter :

  • une personne non diabétique DEVIENT diabétique : il s’agit d’une modification importante de son état de santé et elle doit effectuer les démarches afin d’obtenir un nouveau permis en se référant aux règles décrites ci-dessus
  • une personne diabétique a DEJA un permis de conduire délivré conformément à la législation de 2002 : en renouvelant son permis, elle doit effectuer les démarches afin d’obtenir un nouveau permis en se référant aux règles précitées
  • une personne diabétique demande un NOUVEAU permis : c’est la nouvelle législation qui s’applique automatiquement

 

Merci pour leur précieux soutien