Attention : nos bureaux seront fermés du lundi 23 décembre 2019 au mercredi 1er janvier 2020 inclus.
Ils réouvriront le jeudi 2 janvier 2020 dès 9h00.

Toute l’équipe vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année

Faire
un don
Contrôle glycémique et nouvelles technologies

Lecteurs de glycémie avec capteur

L'autocontrôle glycémique a connu une évolution majeure en 2016 avec l'arrivée sur le marché d'une technologie innovante : la mesure par capteur. Avec une nuance importante toutefois : en effet, ce n'est plus le taux de glucose sanguin qui est communiqué à l'utilisateur, mais bien le glucose interstitiel (c'est-à-dire le liquide qui remplit l'espace entre les capillaires sanguins et les cellules). 

On distingue deux principes : le FGM (pour Flash Glucose Monitoring) et le CGM (Continuous Interstitial Glucose Monitoring pour "mesure continue du glucose interstitiel"). 

Contrairement aux lecteurs classiques, le FGM et le CGM ne supposent pas de recourir à un autopiqueur. Ces deux techniques font appel à des capteurs posés sur la peau (bras ou ventre selon les modèles) ou insérés sous celle-ci. 

Les mesures de la glycémie sont donc bien moins douloureuses : on n’est pas forcé de se piquer dans le doigt afin d’obtenir une goutte de sang que l’on dépose sur une bandelette réactive. Leur second avantage réside dans le fait que chacun d’eux propose des systèmes d’alarme pour signaler les hypos et hyperglycémies. Chez nous, ces systèmes ne sont disponibles que via les centres hospitaliers conventionnés, sous certaines conditions.

Freestyle Libre Abbott (FGM)
Le FreeStyle Libre utilise un capteur qui s’applique sur la partie supérieure du bras. Une électrode de 5 millimètres la traverse et informe sur la concentration du glucose situé dans le liquide interstitiel.  60 minutes après son installation, le capteur permet de connaître son taux pendant une période de 14 jours.  Toutes les 15 minutes,  le capteur mesure le taux de glucose interstitiel, enregistre les différents taux et vide sa mémoire lorsqu’il est lu ou “scanné” par le lecteur associé.  On peut donc se scanner autant de fois que l’on veut d’où son nom de Flash Glucose Monitoring.

Dexcom G5 (CGM)
Ce système de mesure continue du glucose (CGM) utilise un capteur qui se place sur l’abdomen et qui a une durée de vie de 7 jours. Un transmetteur attaché au capteur envoie des données à distance vers le smartphone de l’utilisateur. Il est équipé d’un système d’alarme qui avertit directement la personne diabétique lorsque son taux de glucose est trop élevé ou trop bas. Le système permet même de consulter ses résultats sur une montre android Wear.

Medtronic Enlite  (CGM)
Le principe de fonctionnement de ce système est similaire à la mesure continue du glucose de Dexcom. Les capteurs ont une durée de vie de 6 jours et l’utilisateur doit installer l’application Guardian Connect sur son smartphone afin de recevoir les informations et alertes en temps réel.

Medtronic Guardian 3  (CGM)
Plus petit et plus précis que le capteur Enlite, ce capteur de dernière génération a une durée de vie de 7 jours et est utilisé en combinaison avec les pompes à insuline de type MiniMed développée par la société Medtronic.

Eversense de Roche (CGM)
Il s’agit du premier capteur de glucose à long terme implantable. Ce système est conçu pour mesurer les niveaux de glucose en continu jusqu’à 180 jours. Le capteur est implanté sous la peau et communique avec un transmetteur placé sur le bras qui envoie les informations à votre smartphone.  Le transmetteur est rechargeable, amovible et résistant à l’eau.

 

Merci pour leur précieux soutien